Nous sommes le Lundi 30 Janvier 2023

Quel est le taux pour avoir la CMU ? Comment l’obtenir ?

💰 Administratifs

La CMU, ou Couverture Maladie Universelle, est une aide financière qui permet aux personnes qui n’ont pas les moyens de se soigner d’être couvertes par la sécurité sociale. Elle est accordée à toute personne résidant en France de manière stable et régulière depuis plus de trois mois.

Le taux de la CMU dépend du revenu du demandeur et de sa composition familiale.

 

 

Quel est le taux pour avoir la CMU ?

Vous avez de plus en plus de difficultés à payer vos dépenses courantes et/ou vous souhaitez obtenir une aide pour financer votre santé.

Vous pouvez bénéficier d’une couverture maladie universelle (C.M.U.) si vous remplissez les conditions suivantes : avoir résidé en France de façon stable et régulière, être indemnisé par l’assurance chômage ou bénéficier du RSA (Revenu de Solidarité Active).

La CMU est accessible à toute personne qui remplit les conditions suivantes :

  • Résider en France depuis au moins trois mois ;
  • Etre français ou titulaire d’un titre de séjour ;
  • Avoir des ressources financières insuffisantes pour faire face aux dépenses liées à la santé.

Le montant mensuel maximal à ne pas dépasser est fixé chaque année par arrêté ministériel. Cette somme varie selon le nombre d’enfants à charge et le lieu de résidence :

  •  Pour une personne seule, sans enfant, le montant mensuel maximum est égal à 776 € ;
  •  Pour un couple sans enfant, le montant mensuel maximum est égal à 1 058 € ;
  •  Pour un couple avec un ou plusieurs enfants, le montant mensuel maximum est égal au revenu minimum d’insertion majorée du tiers de ce revenu (soit 1 015 €) + 5 % du revenu annuel net imposable par personne à charge supplémentaire (soit 962 €) + 10 % du revenu annuel net imposable par personne à charge supplémentaire (soit 962 €).
Lire la suite  Meilleur jeux play to earn : Gagnez des récompenses

Quel est le taux pour avoir la CMU ?

Quels sont les critères requis pour obtenir la C?U ?

Dans un souci de simplification des démarches administratives et sociales, le dispositif CMU a été mis en place. Avec la CMU, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle de vos frais médicaux, dont les consultations chez le médecin généraliste ou spécialiste.

Pour bénéficier de la CMU-C ou de l’ACS (aide à la complémentaire santé), il faut remplir certaines conditions : être domiciliés en France depuis plus de 3 mois ; ne pas résider durablement dans une structure d’hébergement ; et avoir des ressources inférieures au plafond fixé pour l’année concernée.

Vous pouvez également demander votre affiliation à la CMU via votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM).

Les montants des plafonds varient selon l’âge du demandeur. A titre indicatif, ils sont calculés annuellement sur le site officiel du gouvernement : http://www.cmu.fr/

Quels sont les avantages ?

La cmu est une aide qui permet à toute personne qui répond aux conditions d’en bénéficier de ne pas payer les dépenses de santé. Pour pouvoir en profiter, il faut remplir certaines conditions.

Il faut par exemple être un ressortissant français ou encore avoir résidé en France durant au moins trois mois sur les douze derniers mois.

La cmu couvre l’ensemble des dépenses liées à la santé, tels que les consultations médicales, les frais occasionnés par un accident ou une maladie ainsi que le traitement et l’hospitalisation.

Lorsqu’on choisit la cmu, il faut savoir qu’il existe différents types de couverture :

  • La couverture de base : elle couvre entre autres les consultations chez le médecin généraliste et chez le dentiste ;
  • La complémentaire santé : cette formule propose une prise en charge plus importante que celle proposée par la couverture de base ;
  • Et la complète : elle assure une meilleure prise en charge des soins optiques et dentaires.

Comment demander la CMU ?

La cmu (couverture maladie universelle) est une aide permettant aux personnes disposant de faibles ressources financières d’accéder à l’assurance maladie. Cette aide peut être sollicitée auprès de la sécurité sociale ou d’un autre organisme agréé par l’État.

Lire la suite  Play to earn definition : Le principe du jouer pour gagner

La cmu permet aux personnes qui ont des difficultés à subvenir à leurs besoins, et qui ne bénéficient pas de la couverture maladie universelle complémentaire (cmu-c), d’accéder gratuitement au régime général de l’assurance maladie.

De plus, elle permet également aux personnes ayant des ressources limitées mais qui souhaitent profiter du système général de santé, d’être dispensés du paiement des cotisations.

Le montant mensuel maximal pour une personne seule est de 671 € par mois en 2016.

Il peut augmenter selon le nombre de personnes vivant sous votre toit et en fonction du revenu par unité de consommation (il faut avoir un revenu inférieur à 9 807 € pour une personne seule).

L’affiliation à la cmu se fait automatiquement sans démarche particulière après 6 mois sans droit ouvert. Un membre majeur rattachée au foyer fiscal doit résider en France depuis plus 3 mois sur les 12 mois précédents la demande pour être éligible à la cmu complétude.

Les autres conditions d’attribution :

  •  Avoir un taux d’incapacité permanente supérieur ou égal à 80 %
  •  Etre titulaire d’une pension vieillesse
  •  Ou percevoir les minima sociaux telles que le RSA.

Comment demander la CMU ?

Quels sont les documents nécessaires pour demander la CMU ?

La demande de cmu doit être faite auprès du service social de la caisse d’assurance maladie dont l’intéressé dépend.

La demande se fait par formulaire, disponible sur le site www.ameli.fr ou téléchargeable à partir du site www.cmu-cprpsm.fr . Pour les personnes qui n’ont pas accès au formulaire papier, il est possible de faire une demande en ligne, en utilisant un lecteur de carte vitale et une connexion internet.

Pour que votre dossier soit examiné dans les meilleurs délais, il est recommandé de le remplir rapidement et sans retarder sa réception par le service concerné (car cela peut avoir des conséquences sur la date de traitement).

Lire la suite  Play to earn definition : Le principe du jouer pour gagner

Il est aussi important d’apporter tous les justificatifs nécessaires pour constituer votre dossier : attestation Assedic, relevés bancaires (pour prouver que vous disposez des fonds suffisants pour couvrir les frais engendrés par votre santé), etc.

Enfin, afin que votre dossier soit complet et traité plus rapidement, veillez à envoyer l’ensemble des documents relatifs à votre situation personnelle et familiale (dossier médical éventuellement) au moment où vous remplissez le formulaire en ligne.

Existe-t-il des aides supplémentaires pour obtenir la CMU ?

Pour obtenir la couverture maladie universelle, il existe plusieurs aides supplémentaires. Parmi les aides disponibles sont la CMU complémentaire, l’aide pour une complémentaire santé ou encore l’ACS.

L’aide à la complémentaire santé vous permet de bénéficier d’une prise en charge partielle de votre cotisation d’assurance-maladie et des frais liés à la mutuelle. Par le biais de cette aide, vous avez également droit au tiers payant et aux tarifs sociaux.

Le montant de cette aide varie en fonction du niveau de ressources.

Vous pouvez également y avoir droit d’obtenir la CMU si vos revenus ne dépassent pas un certain plafond par an (fixé par le gouvernement).

Il est possible que l’aide soit différée sur 12 mois maximum après votre demande. Si vous êtes âgés entre 50 ans et 59 ans, il est possible que vous soyez éligible à la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) gratuitement sans attendre 12 mois après votre demande.

Cependant, il faut savoir que si vos revenus atteignent certains plafonds annuels, il sera nécessaire de payer une participation financière pour profiter de cette aide supplémentaire.

Vous pouvez faire une simulation pour connaître le montant dont vous aurez besoin et ainsi savoir si oui ou non ce dispositif peut être intéressant pour vous grâce au site comparatif mutuelle CMU-C.

L’aide médicale d’État (AME) permet aux personnes sans ressources de bénéficier d’une prise en charge intégrale des dépenses de santé. Le taux de couverture maladie universelle est fixé à 30 % des Français.