Nous sommes le Lundi 30 Janvier 2023

Cépages côtes du Rhône : Découvrez ce vin qui font la réputation de la région

👩‍🍳 Gastronomie & Cuisine

Les cépages Côtes du Rhône sont des cépages utilisés pour l’élaboration du vin rouge de la région viticole française des Côtes du Rhône.

Les vins produits à partir de ces cépages sont très variés, et peuvent être classés en trois catégories : les vins d’appellation, les vins de pays et les vins de table. Nous allons voir un peu plus en détail ce qu’il faut savoir sur les cépages Côtes du Rhône.

 

 

Quels sont les cépages typiques des côtes du Rhône ?

Dans les côtes du rhône, nous retrouvons des vins issus de différents cépages. Parmi ceux-ci, on retrouve principalement :

  •  le grenache noir (ou gris)
  •  le mourvèdre
  •  le syrah

Le grenache noir est l’un des rares cépages qui peuvent être cultivés dans la Vallée du Rhône. C’est un cépage typique de la zone méridionale de la Vallée du Rhône.

Il peut également être planté dans le reste de la France, à condition que les conditions climatiques soient favorables à sa culture.

Il peut se cultiver sur des sols pauvres et secs. Dès lors qu’il jouit d’une bonne exposition au sud et qu’il bénéficie d’un ensoleillement suffisant tout au long de l’année, il produit des vins très colorés et très puissants.

Le grenache noir donne naissance à plusieurs types de vin : rosés, blancs et rouges dont la production est concentrée essentiellement en Provence (Côtes-du-Rhône), Languedoc-Rousillon (Coteaux du Languedoc), Roussillon (Coteaux du Roussillon).

En revanche, il ne peut pas être planté sur les terroirs argilo-calcaires où ses tanins seraient trop agressifs pour le raisin. Son rendement faible limite sa plantation aux zones présentant un fort potentiel qualitatif :

  • Sol profond permettant une bonne aération et une meilleure répartition des racines ;
  • Sol caillouteux ou calcaire ;
  • Terrains pentus favorisant son exposition plein sud.
Lire la suite  Investissement vin : Quels avantages ?

La syrah est souvent associée au grenache noir pour former ce que l’on appelle communément « le carignan ».

Quels sont les cépages typiques des côtes du Rhône ?

Quels sont les vins rouges les plus connus des côtes du Rhône ?

Les côtes du Rhône sont une appellation regroupant plusieurs zones viticoles, sur la rive droite du Rhône, entre les Alpes et la Provence.

Les vins rouges de cette région sont réputés pour être des vins charnus et puissants.

Les vins rouges des côtes du Rhône se déclinent en deux grandes catégories : les « natures », qui proposent un style classique, et les « traditionnels » qui proposent un style plus complexe. Pour découvrir toutes les facettes de l’appellation Côtes-du-Rhône, il est conseillé d’opter pour un assemblage mêlant au minimum 50% de syrah et 30% de grenache.

Vous pouvez également choisir une dominante à 90% pour le grenache ou à 70% pour la syrah.

Le reste peut être composé avec d’autres variétés comme le mourvèdre (10%), le carignan (5%) ou encore le clairette ou le picpoul… Dans tous les cas, mieux vaut opter pour des assemblages qui privilégient la puissance plutôt que la finesse.

Si vous souhaitez acheter des bouteilles directement chez un producteur dans sa propriété, veillez à ce qu’il soit certifié par l’AOC Côtes du Rhône Villages ou par AOC Cotes du Rhone Villages Lirac. Ces appellations garantissent que le raisin provient exclusivement de certaines communes et qu’il est cultivé dans un respect strict de la nature et des traditions locales.

Quelles sont les caractéristiques des vins issus des côtes du Rhône ?

Les vins issus des côtes du Rhône sont des vins rouges.

Ils peuvent être blancs ou rosés.

La région de production est située dans le sud-est de la France, plus précisément dans les départements de Vaucluse et Gard.

Les principales appellations en Côtes du Rhône sont : Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Vacqueyras, Lirac et Tavel.

Lire la suite  Investir dans le vin : Un plaisir et une opportunité financière

Les cépages utilisés pour élaborer les vins issus des Côtes du Rhône sont principalement : le Grenache noir (60% à 80%), le Mourvèdre (20% à 40%), la Syrah (10% à 30%) et le Carignan (5%).

Le terroir des Côtes du Rhône est constitué par un sol de galets roulés sur une couche argilo-calcaire.

Les conditions climatiques y sont propices aux bonnes maturations, ce qui permet l’obtention d’un raisin de qualité supérieure.

Quels sont les terroirs des côtes du Rhône ?

Les côtes du Rhône ont un climat méditerranéen. Cette région est idéale pour la viticulture, car elle bénéficie d’un ensoleillement important et de températures agréables tout au long de l’année.

La majorité des vins produits sur les côtes du Rhône sont des vins rouges, dont les principales appellations sont : le Châteauneuf-du-Pape (à l’est) et le Côte Rôtie (à l’ouest).

Les vins blancs produits sur ce terroir sont essentiellement issus du nord de la vallée : Condrieu, Saint-Joseph, Vienne… Le climat y est plus humide que celui des autres zones viticoles du Sud de la France.

La culture de la vigne y est donc moins facile et nécessite un travail plus approfondi.

Les sols peuvent être très pauvres ou très riches, selon les endroits.

Le climat méditerranéen fait qu’il pleut beaucoup en hiver et assez peu en été.

Les précipitations annuelles se situent entre 800 et 1 000 mm par an à Avignon et Vaison-la-Romaine (Vaucluse). On recense également 300 mm par an à Carpentras (Vaucluse) et 400 mm par an à Orange (Vaucluse).

Les températures varient peu d’une année à l’autre : elles oscillent généralement entre 5 °C le matin en hiver et 25 °C l’après midi durant la période estivale.

Quels sont les terroirs des côtes du Rhône ?

Quelle est l’influence du climat sur ces vins ?

Le climat des côtes du Rhône est marqué par la présence de deux grands types de vignobles : les vins rouges et les vins blancs.

Les premiers sont issus principalement du grenache, du mourvèdre, du syrah et d’autres cépages tels que le carignan ou le cinsault.

Lire la suite  Investissement vin : Quels avantages ?

Le climat méditerranéen ensoleillé favorise la production des vins rouges issus d’un assemblage de plusieurs variétés (syrah, grenache, mourvèdre).

Les seconds sont produits à partir des cépages chardonnay, clairette ou encore roussanne qui sont adaptés au climat local. En effet, les températures élevées et l’ensoleillement intense associés à une pluviométrie importante favorisent un développement rapide de la vigne.

La diversité génétique permet aux producteurs d’adapter leurs pratiques culturales pour obtenir un raisin plus concentré.

Il est possible alors d’obtenir une meilleure qualité aromatique tout en réduisant sa consommation en eau et en engrais. Cette particularité permet aux producteurs locaux d’exporter leur production vers les marchés internationaux comme l’Angleterre ou encore l’Allemagne.

Quels sont les principaux accords mets-vin proposés avec ces vins ?

Les principaux accords mets-vin proposés avec les vins des côtes du Rhône sont les suivants : Apéritifs, plats légers, poissons et fruits de mer.

Les vins des Côte du Rhône se marient très bien avec un large éventail d’apéritifs, comme le rosé ou la plupart des blancs secs.

Ils accompagnent aussi à merveille les poissons et crustacés, tels que le saumon ou la truite fumée, auquel ils confèrent une note iodée.

On peut enfin associer ces vins aux salades composées qui ne sont pas sans rappeler l’été en Provence. Pour les viandes blanches, le rouge offre une palette aromatique plus variée et plus complexe : il permet de réaliser des accords originaux (viande rouge grillée par exemple).

Pour finir sur une note sucrée, on pourra déguster avec certains d’entre eux un dessert aux fruits rouges ou noirs (fraise fraîche par exemple), mais aussi aux agrumes (orange notamment) dont il souligne le caractère vif et acidulé.

Les cépages Côtes du Rhône se répartissent sur les deux rives du Rhône, le long de la frontière entre la France et l’Italie. Les vins produits à partir des cépages Côtes du Rhône sont désormais classés en trois catégories : AOC, AOP et IGP.